Quelles fournitures pour la rentrée ?

Et revoilà le temps du casse-tête des fournitures de la rentrée !

Pour votre enfant dys quelques préconisations importantes.

Pour l’organisation à la maison, je vous invite à relire l’article sur le blog intitulé : 

Mémento rentrée : que faire, que préparer pour la rentrée de mon enfant ?

Les fournitures 

La trousse

La pièce centrale est la trousse. Votre enfant dys va régulièrement perdre, abimer son matériel. Pour l’aider dans le rangement opté pour une trousse à compartiments. 

3 compartiments

 il pourra ranger compas, petite règle, crayon à papier

 stylos, gommes

 Crayons de couleurs, feutres

Pensez bien à réduire la trousse à son strict minimum, plus votre enfant a de matériel à sa disposition plus il risque de se laisser distraire et/ou de perdre son matériel.

Les stylos

Si votre enfant a du mal à bien tenir son stylo, pensez au guide main. 

Il est important de choisir des stylos avec une mine qui glisse bien sur la feuille. 

Souvent les enfants dys ont une écriture crispée. 

Les ciseaux

Il existe pour les enfants dyspraxiques, des ciseaux qui sont beaucoup plus simples à utiliser. 

Pour des enfants qui ont des problèmes de motricité fine voici quelques exemples :

La règle 

Il est plus simple d’utiliser une règle où la graduation « 0 » démarre au bord de la règle. 

Il existe également des règles avec une poignée pour la tenir plus facilement.

L’équerre

Pour l’équerre si la graduation « 0 » démarre au bord de l’angle droit ceci évite des erreurs de mesure.

Le rapporteur 

Ce rapporteur évite de nombreuses erreurs dans les mesures d’angles. Il se positionne très facilement. 

Si vous achetez un rapporteur ordinaire vérifiez bien qu’il soit gradué uniquement en degrés et dans les deux sens.

Le compas

Pour le compas, cela ne sert à rien de prendre un modèle complexe. Prenez le compas le plus simple possible avec un minimum de « gadgets ». Préférez le compas avec un stylo que l’on insère, il se remplace facilement si il est cassé.

Il existe des instruments qui peuvent aussi servir pour faire des cercles et ainsi se substituer au compas (voir l’illustration ci-dessous).

Vous avez dit PIAL ? Mais qu’est-ce qu’un PIAL ?

Commençons par l’acronyme PIAL = Pôle Inclusif d’Accompagnement Localisé.

« C’est une nouvelle forme d’organisation dont l’objectif est de coordonner les moyens d’accompagnement humain, de formation et d’adaptation, en fonction des besoins des élèves en situation de handicap. Dans ce cadre, l’accompagnement humain mutualisé est désormais le principe. »

Sur le terrain qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’est-ce qui va changer ?

Les notifications MDPH

Désormais la MDPH va émettre des notifications AESH mutualisées pour la plus grande majorité des enfants. Cela veut dire que lorsque vous recevrez votre notification pour une aide humaine, le volume horaire ne sera plus notifié.

Qui donc attribuera le nombre d’heures ?

Dans chaque PIAL, il y aura un coordonnateur. Pour les écoles ce sera le directeur de l’école, pour les établissements du second degré, soit un membre de la direction, soit un professeur responsable de cette mission spécifique.

Le coordonnateur établira le nombre d’heures par élève, mais ce nombre d’heures peut varier en fonction des besoins de l’enfant, il n’est pas fixe pour l’année scolaire.

Exemple :

Une aide humaine peut rester 1heure dans la classe puis partir pour un autre élève et revenir.

Il peut y avoir dans la même classe plusieurs enfants ayant une notification et l’aide humaine aide les enfants en fonction de leur besoin, dans ce cas-là, le temps est moins quantifiable.

L’idée de ce dispositif est d’établir une souplesse dans la prise en charge des enfants, l’aide humaine est présente quand il en a besoin uniquement, ainsi il se retrouve plus souvent en situation d’autonomie, cela peut lui permettre de prendre confiance en lui.

Les notifications MDPH avec un temps spécifié resteront pour les enfants qui n’ont pas d’autonomie notamment au niveau moteur (fauteuil roulant), là il est indispensable qu’une personne soit présente en permanence.

Quand vont démarrer les PIAL ?

Les PIAL vont se généraliser petit à petit, à la rentrée 2019/2020 quelques établissements bénéficieront de cette nouvelle organisation.

Il est prévu qu’en 2022 tous les établissements fonctionnent en PIAL.

Comment s’organise un PIAL ?

Il existe plusieurs types d’organisation :

Un PIAL peut-être :

  • premier degré : une école ou deux ou trois
  • second degré
  • inter-degré : un collège et une ou des écoles

Les acteurs du PIAL :

Les AESH sont au cœur du dispositif, leur statut évolue pour que le métier d’aide humaine devienne un vrai métier, avec une formation professionnelle. Normalement, un enfant notifié devrait avoir plus vite son AESH sur le terrain qu’à l’heure actuelle.

Le coordonnateur PIAL estime le besoin en aide humaine sur son secteur à la rentrée et organise la répartition des AESH.

Il est à noter que pour l’instant il s’agit d’une expérimentation sur le terrain par conséquent ce qui est dit dans cet article peut évoluer.

https://www.education.gouv.fr/cid142647/ecole-inclusive-le-pial-qu-est-ce-que-c-est.html